• BIBLIOGRAPHIES

    "Vous dites qu'on manque de Prêtres ? En vérité, quel mystère plus adorable qu'il y ait encore des prêtres ! Plus aucun avantage humain : la chasteté, la solitude, la haine très souvent, la dérision, surtout l'indifférence d'un monde où il n'y a plus place pour eux, telle est la part qu'ils ont choisie. Aucune grandeur apparente : une besogne qui parfois semble matérielle et qui aux yeux de la foule les identifie avec le personnel des mairies et des pompes funèbres. Depuis des siècles, depuis le Jeudi-Saint, il se trouve des hommes pour choisir d'être haïs et de n'être pas humainement consolés. Ils choisissent de perdre leur vie parce qu'une fois quelqu'un a fait cette promesse qui paraît folle : "Celui qui sauvera sa vie la perdra et celui qui perdra sa vie à cause de moi la retrouvera" Et encore : "Celui qui m'aura confessé devant les hommes, moi aussi je le confesserai devant mon père qui est dans les cieux"

    François MAURIAC de l'Académie Française.

    http://data0.eklablog.fr/perechristophe/mod_article916781_1.pdf


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires