• LE SOMMEIL

    1/3 DE NOTRE VIE :

     

    ATTENTION A RESPECTER LES RYTHMES

    L’Etude du sommeil a montré l’existence de cycles de 1h30 à 2h00 comportant 3 phases :

     

    1.     Une phase d’endormissement :

    Le sommeil est léger, la respiration ample et régulière, le tonus ainsi que la perception de l’environnement sont conservés ou retrouvés.  De 5 à 20 minutes « On se couche, on est bien, on prend son nounours ou son MP3 ». C’est aussi la période intermédiaire entre deux cycles.

    2.     La phase de sommeil lent :

    Il assure la réparation de la fatigue : le dormeur est calme, son sommeil de plus en plus profond, sa respiration régulière. L’organisme fabrique les anticorps et l’hormone de croissance. C’est pendant le sommeil que l’enfant grandit. Le corps se repose.

    D’environ 90 minutes, cette phase va s’amplifiant du sommeil lent très léger (On est sur un nuage. On entend les bruits de la maison mais on n’a pas envie de répondre. On comprend les conversations) ; suivit du sommeil lent léger (On entend encore mais on ne comprend plus) ; auquel suit le sommeil lent profond (On entend rien) jusqu’au sommeil lent très profond (On dort très profondément).

    A la fin de ce stade, il est impératif de ne pas interrompre le sommeil, sous peine de trouver un adulte désorienté et de gêner la maturation cérébrale chez l’enfant.

    3.     Une phase de sommeil rapide appelée aussi paradoxale :

    D’environ 20 minutes Il permet la réparation de la fatigue psychique et se distingue par une respiration irrégulière, avec des pauses, en particulier chez le nourrisson.

    C’est le sommeil des rêves. Le cerveau recharge ses batteries et enregistre ce qu’il a appris dans la journée.

     

    Une brève période de latence permet soit de se réveiller, soit de recommencer un cycle.

     

    Durée du sommeil

    Nouveau-né :    19 heures

    5 mois :            15 heures

    1 an :               12 h + 2 siestes 

    3 à 5 ans :        12 h + 1 sieste

    6 – 10 ans :      11 heures

    11 – 15 ans :     10 heures

    16 ans et plus : 8 à 9 heures

    Personnes âgées : 7h30

     

    Ces chiffres ne sont que des moyennes indicatives.
    La durée du sommeil varie d’un individu à l’autre.



    Pour être en pleine forme
     : il faut dormir autant de cycles qu’il le faut pour que l’organisme puisse « récupérer » 

    POUR UN BON SOMMEIL

      

    Quelques règles 

    L’endormissement : Lorsque l’enfant baille, se frotte les yeux, pleurniche, il a besoin de dormir. Ne laissons pas passer les signes du sommeil. Préparons-le par des jeux calmes, l’histoire lue, éventuellement le bain. Acceptons ce qui sécurise l’enfant : le pouce, le nounours, la veilleuse, le drap sucé. Surtout pas de mise au lit punition.

    La chambre : n’est pas trop chauffée (18-19°), elle est silencieuse, obscure, aérée chaque jour.

    Le lit : matelas ferme, oreiller plat.

    Le bain : détend les muscles et prépare un bon sommeil. La douche est plus tonifiante.

    Le dîner : léger et sans boissons excitantes. Les tisanes et le lait aident à trouver le sommeil.

    La relaxation : un peu de marche, quelques pages de lecture , une musique douce … Eviter les spectacles violents et émotionnels.

    Le réveil : doit être progressif, calme et jamais brutal. Complété d’un bon petit-déjeuner il garantit une bonne journée.

     

    P. Christophe BOUDEREAUX

    Source : Document de la Caisse Primaire


    d’Assurance Maladie du Calvados.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :