• SCOUTISME

    "Scout d'un jour, scout toujours !"

    combien plus lorsqu'on fit du scoutisme pendant plusieurs années.

    SCOUTISME



    Articles :
    - L'AGSE (Association Guides et Scouts d'Europe)

    - BP Baden Powell.

     - Citations.

    - Jacques SEVIN et le Scoutisme.

    - Jacques SEVIN bienheureux ?

    - La Croix Scout.

    - Les Nœuds.

    - Quelques écussons.

    - Saint Georges (Patron du Scoutisme).

    - Un peu de vécu scout.

  • BIBLIOGRAPHIES

    BIBLIOGRAPHIES

    BIBLIOGRAPHIES


    Bref Compte-Rendu de l'Assemblée Générale de l'AGSE 2009 :
    - Après un début difficile, l'Assemblée Générale a voté la confiance en bonne majorité à l'équipe actuelle.
    - Le résultat des élections est le suivant :
    Président : Gwenaël Lhuissier
    Adjoint : Franck Dubois
    Commissaire général : Benoît de Maupeou
    Adjoints : Edouard Colin et Frank Drouet
    Commissaire générale : Marie Camille Borde
    Trésorier : Richard Dumas
    Secrétaire : Odile Levacher

    1 commentaire
  • Boucles de ceinturons Scouts  

    Boucles de ceinturons Scouts

    Boucles de ceinturons Scouts

    Boucles de ceinturons Scouts

     

    Boucles de ceinturons Scouts Boucles de ceinturons Scouts


    votre commentaire
  •  

     

     

    BP Baden Powell

    BP Baden Powell

    BP Baden Powell


    1 commentaire
  • "Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles"                                                          
    Sénèque (4 avant Jc - 65 après JC) 
    " La Vérité a une telle excellence qu'en louant les petites choses elle les rend nobles"
    Léonard de Vinci



    votre commentaire
  • GSFG - Guides et Scouts Français au Gabon

    GSFG - Guides et Scouts Français au Gabon

    Association Scoute née de l'Aumônerie Catholique Militaire de Libreville

    et le l'Aumônerie des Français au Gabon

    Fondée par le père Christophe BOUDEREAUX en 2014

    avec les encouragements de Mgr Basile N'GOME Archevêque de Libreville. 


    votre commentaire
  • Le P. Sevin, fondateur du scoutisme catholique en France, franchit une nouvelle étape vers la béatification

    La Congrégation des causes des saints a voté mardi 10 janvier l’héroïcité des vertus du P. Jacques Sevin (1882-1951), fondateur des Scouts de France et l’un des pères du scoutisme catholique

    Le P.  Jacques Sevin (1882-1951).
     

    Le P. Jacques Sevin (1882-1951).

     
      

    Jacques SEVIN bienheureux ?


    votre commentaire
  • Le Père Jacques Sevin
    et le Scoutisme

    Père Jacques Sevin
    © Scouts et Guides de France

    Qui n'a entendu parler de Lord Baden-Powell, chapeau pointu et moustaches blanches, fondateur en 1907 du scoutisme ? Mais qui est à l'origine des scouts de France ? en dehors de la tribu scoute, bien peu seraient capables de répondre à la question. Aux côtés du chanoine Cornette et du jeune laïc Edouard de Macédo, c'est un jésuite d'origine lilloise, Jacques Sevin (1882-1951), qui fonda les Scouts de France en 1920.

    1913 : le mouvement scout connaît un prodigieux développement auprès des adolescents et suscite déjà des critiques redoutables, par exemple du père jésuite Henri Caye dans la revue Etudes, février-mars 1913. Encore étudiant jésuite, Jacques Sevin fait pendant l'été un voyage d'étude en Angleterre pour se rendre compte par lui-même. Sur place, il partage la vie de camp des boy-scouts, rencontre la hiérarchie catholique et se lie d'amitié avec Baden-Powell autour d'une tasse de thé. Dans sa pensée et dans son cœur, il forme la résolution de fonder les scouts catholiques en France.

    Entre 1917 et 1919, il rédige son maître livre Le scoutisme, étude documentaire et applications et, par des essais de scoutisme à Mouscron, il fait prendre corps à l'intuition que cette pédagogie, si décriée dans les milieux ecclésiastiques de l'époque, correspondait en profondeur à une vision chrétienne de l'homme. Il conçoit alors le dessein, non seulement de proposer la vie scoute à des jeunes pour en faire des adultes chrétiens, mais de développer leur foi et de les intégrer profondément à l'Eglise catholique par cette même vie scoute : combien de vocations sacerdotales, religieuses, laïques, prendront naissance dans un tel terreau de vigueur spirituelle et de générosité éducative !

    Par la fondation de l'Association des Scouts de France en juillet 1920, il fait mieux que fédérer les expériences de scoutisme catholique qui existent en France depuis 1911 ; il repense entièrement le scoutisme de Baden-Powell dans la lumière et l'esprit de l'Evangile.

    "La rencontre entre la méthode scoute et les intuitions du P. Sevin, s.j. a permis d'élaborer une pédagogie basée sur les valeurs évangéliques, où chaque jeune est conduit à s'épanouir et à développer sa personnalité en faisant fructifier les talents qu'il porte en lui " (Jean-Paul II, Lettre apostolique aux responsables de la Conférence Internationale Catholique du Scoutisme (CICS), septembre 1998).

    Préoccupé de la rénovation des méthodes pédagogiques des collèges jésuites, il ressent un certain décalage entre l'esprit missionnaire des origines et la vie concrète des collèges. Le scoutisme de Baden-Powell lui paraît à même de fournir des instruments nécessaires à un retour aux sources pour retrouver l'intuition proprement ignatienne d'une éducation active, généreuse et missionnaire, où les finalités inspirent les méthodes.

    Pédagogue, le P. Sevin est aussi un spirituel, un contemplatif et dans une certaine mesure un mystique. Fils de St Ignace, il est familier de Ste Thérèse d'Avila et lit beaucoup Thérèse de Lisieux, chez qui il puisera ce qu'il appelle "la joie scoute", cherchée et trouvée au creux du quotidien. Son intuition spirituelle fut centrée sur la croix glorieuse de Jésus, la croix de Jérusalem dont il entoura, sur l'insigne des scouts de France, la fleur de lys de Baden-Powell. Il réécrit la loi scoute, la promesse et tous les textes fondamentaux. Il enrichit la pratique scoute d'une approche spirituelle du camp et de la route, contribuant ainsi de manière décisive à enraciner en profondeur les contours de ce qu'on peut appeler l'esprit scout, esprit qu'il est le premier à vivre et mettre en œuvre dans les stages de formation de responsables à Chamarande. Proche du courant de "l'Action Populaire" du P. Desbuquois, il tient que l'œuvre scoute doit être "sociale", au sens fort de l'époque.

    "Les enfants que nous revendiquons comme plus spécialement nôtres, ce sont ceux dont les œuvres existantes ne veulent pas ou ne veulent plus." (Le scoutisme, p 206) Son style - il véhicule toute une esthétique et une symbolique par ses dons de poète, de musicien et de dessinateur -, sa pensée, ses écrits et les structures mêmes des Scouts de France font école sur toute la planète. En 1922, il fonde et dirige la Conférence Internationale Catholique du Scoutisme au sein du Mouvement Scout Mondial. Et tout cela, sans trahir Baden-Powell qui déclarera que le travail du P. Sevin représente "la meilleure réalisation de sa propre pensée ".

    Le P. Sevin porta en lui un autre projet qui vit le jour en 1944 : la fondation d'une congrégation religieuse contemplative et missionnaire, la Sainte Croix de Jérusalem, dont la spiritualité propre a trouvé ses sources principales chez St Ignace, les deux saintes du Carmel et le scoutisme, et qui est tout particulièrement engagée dans l'éducation des jeunes.

    L'introduction récente à Rome de sa cause en béatification est l'occasion de redécouvrir l'actualité de l'œuvre de Jacques Sevin, et de prier Celui qu'il a fait appeler "Seigneur Jésus" par tous les scouts catholiques du monde d'être toujours prêt à Le servir.

    Père Jacques Sevin
    © Scouts et Guides de France

     

    Bibliographie du Père Jacques Sevin :

    - Le scoutisme (Livre fondateur édité en 1922). Presses d'Ile de France, 1999

    - Méditations scoutes sur l'Evangile. Presses d'Ile de France, 1996

    - Une flamme d'amour. (Recueil de poèmes et prières) Ed. Parole et Silence, 1999

     

     
     

     

     

     

    votre commentaire
  • La Croix Scoute

    La Croix Scoute


    votre commentaire
  • LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

    LES NOEUDS

     


    votre commentaire
  • Les scoutismes

    Les scoutismes

     


    votre commentaire
  • PRIERE du Père Jacques SEVIN, SJ

    Prière pour obtenir

    la béatification

    du père Jacques SEVIN sj

    Fondateur du scoutisme catholique

    Et de la Sainte Croix de Jérusalem

     




    Ô Dieu, tu as mis au cœur de ton serviteur Jacques SEVIN,

    le désir ardent de « s’user jusqu’au bout »

    pour ton amour et celui de la jeunesse ;

    ainsi tu as voulu faire grandir au sein de l’Eglise catholique,

    les jeunes liés à travers le monde par la Promesse et la Loi scoutes ;

    Tu lui as inspiré la fondation de l’Institut de la Sainte Croix de Jérusalem

    pour l’extension de ton royaume et le salut de la jeunesse du monde entier ;

    Donne-nous le même amour généreux dans la prière,

    l’accueil et le service des jeunes, afin de les conduire jusqu’à Toi …

    Et, si cela t’est agréable, daigne glorifier ici-bas ton serviteur Jacques

    en nous accordant par son intercession les grâces que nous implorons.

    Amen

     

    Imprimatur : Mgr Jean DANTEN

    Beauvais, le 25 avril 1986

     


    votre commentaire
  • PRIERE DU ROUTIER

    Seigneur Jésus,

    Qui vous offrez à nous comme route vivante,

    Toute irradiée par la lumière d’en haut,

    Daignez Vous joindre à nous sur le chemin de la vie,

    Comme vous le fîtes jadis pour les Routiers d’Emmaüs.

    Donnez-nous part à Votre Esprit,

    Afin que nous découvrions la voie de votre plus grand service

    Et que, nourris de l’Hostie, ce vrai pain des Routiers, nous cheminions allègrement,

    Malgré fatigue et contradictions,

    Sur le chemin qui mène droitement à la maison du Père.

     

    Amen
    AGSE


    1 commentaire
  • QUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTS

    QUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTSQUELQUES ECUSSONS SCOUTS

     

     


    votre commentaire
  • SAINT GEORGES (Patron du Scoutisme) Vie de Georges de Lydda

    Saint Georges est né en Cappadoce (au centre de l'actuelle Turquie), entre les ans 275 et 280, dans une importante famille chrétienne. Ayant rejoint les rangs de l'armée impériale, il devint rapidement officier et familier de l'empereur Dioclétien.

    Traversant un jour la ville de Beyrouth, au Liban, il apprit qu'un dragon en terrorisait la population, en exigeant d'elle chaque jour qu'un de ses jeunes habitants lui soit livré. Le sort venait de tomber sur la fille du roi. Se rendant au lieu où elle avait été traînée pour être dévorée par le monstre, Georges vainquit celui-ci à l'aide de sa lance, et ramena la jeune fille à sa ville.

    Cependant, Georges continuait à vivre ouvertement en chrétien ; or, cette religion était encore prohibée dans l'empire romain, malgré une certaine tolérance. L'empereur Dioclétien passa cependant des édits forçant à l'adoration des dieux romains. Georges refusa et fut pour cela jeté en prison, où il convertit son geôlier, livré à divers supplices et finalement décapité le 23 avril 303.

    Son tombeau, vide, est conservé par les musulmans dans la citadelle d'Alep, en Syrie.

    Gravure extraite "du manuel de piété des camps scouts"

     

    Saint Georges, martyr chrétien, né entre 275 et 280, et martyrisé le 23 avril 303, est le saint choisi par Baden-Powell comme patron du scoutisme et plus particulièrement de la branche verte.

    Reconnu comme saint dans les toutes traditions chrétiennes, saint patron de nombreux pays et corporations, il est aussi vénéré dans l'Islam.

     St Georges par Gustave Moreau


    votre commentaire
  • Un peu de vécu scout 
        C'est au cours de l'année scolaire 1971-72 que j'ai commencé le scoutisme, à Cherbourg, à la suite de mon frère. Louveteaux de la 1ère Saint Simon (rue Simon). Au cours de cette année, ou la suivante, nous sommes passé de la tenue (nous osions encore à cette époque dire uniforme) bleue avec berret à la tenue jaune des "petits poussin" que souhaitaient alors faire de nous les pédagogues rénovateurs de la pensée de BP. Je me souviens que nous n'aimions pas cette tenue qui nous semblait bien féminine. La mode ne proposait pas cette couleur pour les hommes que nous espérions, même enfants, alors devenir. Mais que peuvent des enfants face à la détermination de pédagogues qui voulaient, de manière prophylactique, protéger le scoutisme de tout risque de dérives militaristes ?
    Heureusement, la perspective d'être grands et d'enfin porter une tenue aux couleurs masculines, aux Rangers nous permit de garder patience et de ne pas vivre de manière trop tromatisante et pour tout dire "castratrice" le changement de pédagogie. Et puis, les cheftaines étaient si sympathiques. Spècialement "cheftaine Nenette' (Bernadette Gornouvelle)
    Camp à Bréville sur Mer

         Années scolaires 1976-77, 1977-78 et 1978-79 :
    Septembre 1976, enfin l'âge de devenir "Rangers". Des années fortes en émotions et apprentissages divers.
    Camp à Poole - Dorset, en Angleterre
    Camp à Giel
         Années scolaires 1979-80, 1980-81 et 1981-82 : les pionniers.

         Années scolaires 1982-83, 1998-84 : les compagnons 
    Feu de forêts à Trets, près de la montagne Saint victoire et de la sainte Baume.
    Service à ??? en Auvergne

         Année scolaire 1988-89, interruption pour cause de service militaire.

         Années scolaires 1989-90 et 1990-91 : Chef de poste pionniers et réorganisation du groupe scout de Valognes 
    Camp à ?? 
    Camp à Chaulieu (près du château) près de Sourdeval

         Entre septembre 1991 et septembre 1993, interruption pour cause de formation religieuse et sacerdotale. 

         Entre 1993 et 1994, formation "Cham" (Chamarande), BAFD scout de France. 

    Un peu de vécu scout



         Années scolaires 1996-97, 1997-1998 : membre associé chargé de mission "relations inter-associations" des scouts de France de Paris-Est.  

         Années scolaires 1998-99, 1999-00, sept 2000-à janvier 2001 : groupe scouts de France de Saint Lô. Chef du poste pionniers.
    Camp à Borce, dans les Pyrénnées
    Camp en deux temps : sur les chemins du Mont St Michel et à Biville.

    Beaucoup d'amis :
    De bons souvenirs :
    Des regrets :





    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique